Toulouse

Imprégnée de ses voyages, elle porte un nouveau regard sur Toulouse. Ses pastels et ses huiles dont les sujets dégagent une profonde humanité restituent les couleurs chatoyantes des paysages urbains à travers des scènes de vie telles que les quais de la Garonne, la rue du Taur ou encore les bars toulousains qui sont à la fois un théâtre vivant et un décor aux couleurs chaudes.

 

Voyages

Sa passion pour les voyages l’emmène sur les routes du monde. Son art se nourrit de ses rencontres et découvertes de nouvelles cultures qui sont essentielles à l’authenticité de sa création.

Au cours de ses voyages elle récolte une moisson d’impressions et d’expériences qu’elle retranscrit ensuite dans ses œuvres. Elle capte des instants de vie par des croquis rapides et par la photographie où les personnages sont saisis dans leurs attitudes familières.

 

« Je reste sans cesse en état de réceptivité totale afin que rien ne vienne distraire l’œil de ce qui importe. Ainsi je constitue une base de dessins et de clichés pour le travail en atelier. J’interprète la réalité, sans jamais perdre la première impression qui a suscité l’émotion. Ne pas rompre la spontanéité et la fraicheur de la vision est un souci permanent dans ma pratique en intérieur»

 

 

Texte d’Aline Llareus- Dinier extrait du livre d’anthologie « Grandes Signatures Beaux-Arts du Midi de la France », tome I paru en septembre 2016

« Annette Cunnac  est une artiste qui fait songer à ces grands reporters voyageurs, qui, bien avant l’invention de la photographie, parcouraient le monde, leur carnet de croquis à la main.

Toujours à la recherche de sensations nouvelles, elle veut savoir ce qui fait que des hommes, des femmes, de cultures, de religions très différentes peuvent se retrouver, partager des émotions semblables.

Annette restitue les attitudes et expressions des personnages qu’elle a rencontrés, le décor qui les entoure, en donnant à chaque objet une valeur symbolique et non décorative. On sent qu’à chaque halte, un dialogue a été engagé entre l’observateur et le sujet observé.

Elle aime utiliser le pastel, les papiers les mieux adaptés, travailler à contre-emploi dans l’épaisseur, faire remonter la lumière du fond du support à la manière des Flamands.

Annette Cunnac nous fait voyager, et son plaisir devient le nôtre ».

 

Aline Llareus-Dinier

Critique d’Art

 

Annette Cunnac - Copyright 2017

Site hébergé chez Host Univers - DIrectrice de la publication Annette Cunnac

 -  Conception : Impact Evolution -